Mobilisé, je ne peux plus finir mon master

Je suis mobilisé à l’armée en tant que soldat d’hôpital, et j’ai du laisser en plan le dernier semestre de mon Master en psychologie.

J’essaie de bosser mes travaux de groupe pendant mes cours moments de répit. Mais il m’est impossible d’avancer pour mon stage et mon mémoire. De plus, la mobilisation va très probablement durer jusqu’au 30 juin. Même si j’arrive à me préparer pour les examens, je vais rater la session de juin. J’aurais ainsi seulement le mois de juillet pour finir mon mémoire, mon stage et préparer mes examens de session en août.

L’option proposée par le rectorat de prendre congé pour ce semestre de printemps d’uni est presque déplacée à mon sens. Elle m’est inimaginable. Je perdrais un an (alors que j’ai déjà postulé pour des emplois pour octobre) alors que je suis actuellement engagé pour mon pays (pas en vacances au club med!).

Ce matin j’ai parlé à ma hiérarchie pour savoir si l’armée peut faire quelque chose pour les étudiants. Ils vont en discuter plus haut, mais j’ai très honnêtement peu d’espoir. Espérons.

Beaucoup de cette problématique serait résolue si, comme vous le proposez, les crédits des enseignements étaient d’office accordés pour ce semestre. Je pourrais ainsi me concentrer sur mon mémoire et rattraper/compenser mon stage en juillet/août.

Voilà, merci pour l’attention que vous porterez à mon message, je souhaitais simplement vous notifier de ma situation et ajouter mon témoignage à celui d’autres étudiants. Je vous tiendrais au courant si la situation évolue du côté de l’armée suisse. Pouvez également me tenir au courant si des solutions sont débloquées s’il vous plaît?